🔥 [BON PLAN] -25% sur une sélection de LaVie 2GO - STOCK LIMITÉ 🔥

La carafe filtrante

carafe filtrante

Vous êtes très nombreux à utiliser une carafe filtrante dans votre foyer, et vous vous posez des questions sur son fonctionnement.

Nous allons tenter d’y répondre, sans entrer dans un débat scientifique qui est déjà largement disponible.

Nous affichons en bas de cet article les liens vers une étude très complète réalisée par l’ANSES et une autre réalisée par l’association « Que choisir »

Une carafe filtrante est composée d’un récipient à double réservoir, la partie supérieure est faite pour recevoir l’eau à filtrer, la partie inférieure pour stocker l’eau filtrée.

Au milieu, il y a un filtre en plastique, à changer généralement tous les mois ou après 100 litres d’eau filtrée.

Voici le contenu du filtre d’une carafe filtrante :

cartouche carafe filtrante

Les billes blanches sont des résines échangeuses d’ions, les noires sont du charbon actif, le tout est enveloppé dans du plastique, et enrichi de particules d’argent pour éviter le développement bactérien dans le filtre.

Comme pour les dosettes de café, c’est très difficile à recycler, sauf à payer cher un processus spécifique, à cause de la mixité des composants, et de la faible valeur des matériaux.

L’eau que vous versez dans le réservoir haut de la carafe filtrante va donc passer par gravité à travers ces billes (cela dure plusieurs minutes et il faut s’y prendre en plusieurs fois) dans le réservoir du bas. Les carafes filtrantes ne sont pas étanches à l’air et demandent donc un peu de précautions pour leur usage / conservation.

Il faut par ailleurs comprendre que la capacité utile n’est pas celle annoncée, mais seulement celle du réservoir bas : la capacité annoncée de 2,4 litres pour les modèles les plus courants ne contiennent donc qu’1,4 litres, mais occupe plutôt 3 bons litres de volume dans votre réfrigérateur, qui n’a généralement pas d’emplacement carafe filtrante dédié.

Parlons oligo-éléments et carafes filtrantes

Mais parlons un peu oligo-éléments, et, plus particulièrement du calcium et du magnésium.

Une carafe filtrante les réduit fortement le calcium, d’environ 80 à 90% grâce aux billes de résine blanche, c’est un fait dans leur notice.

Calcium et magnésium sont pourtant indispensables à notre bonne santé, et surement pas responsable de calculs rénaux. On achète de l’eau minérale à 30 centimes la bouteille pour sa teneur en calcium et en magnésium, ou encore du fromage, ou du lait, pourquoi ne pas boire celui qui arrive chez nous ?

De plus, pour réduire le calcium, ces produits le remplacent par du sodium, et aboutissent donc à une eau plus salée en sortie. Il faut donc être prudent si vous avez des excès de sel dans le corps ou un régime particulier à respecter.

Alors, oui, c’est un fait, une carafe filtrante réduit aussi le chlore dans les mêmes proportions, et c’est surement la première raison de son usage.

Mais, selon l’Ances, elle produit de l’eau acide, le pH passe de 7.5 à 6, et devient corrosif pour les métaux. En fait, une cuillère d’acide citrique nettoie efficacement le calcaire pour 2€ le kg, mais dans les faits, vous ne remettrez pas le métal corrodé de votre bouilloire, qui va se corroder puis se percer si vous lui faites bouillir de l’eau acide et salée trop souvent. Donc, il est déconseillé d’utiliser l’eau filtrée dans des appareils ménagers qui chauffent l’eau dans du metal : Bouilloire, machines à café, etc..

Et les bactéries dans les carafes filtrantes ?

Le dernier point est d’ordre bactériologique. L’UFC que choisir et l’ANSES mettent en garde après analyses sur des “nids de bactéries” mesurés dans l’usage quotidien des carafes filtrantes.

Forts de ces quelques informations, vous pourrez choisir votre purificateur d’eau avec précision, par rapport à vos besoins et usages.

Nos sources

QUE CHOISIR : Carafes filtrantes Inutiles, voire pire !

AVIS de l'Anses relatif à l’Évaluation de l'innocuité et l'efficacité des carafes filtrantes

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

French
French