[PROMO DE NOËL] 1 pack famille acheté = 3 bouteilles gratuites 🎅

Calcaire / ion calcium dans l’eau potable, toute la vérité !

Calcaire et calcium

Vous ne l’avez sans doute pas remarqué, c’est insidieux, mais quand on parle d’eau minérale, les “big water” vantent les vertus des minéraux, alors que dans le marketing des carafes filtrantes, on parle de vilain calcaire.

Je vais ainsi vous compter la formidable épopée de cette roche souterraine, jusqu’à nos verres d’eau, puis nos organismes.

Le calcium à quoi ça sert ?

Alors, on vous l’a dit, mais sans calcium, on meurt, assez rapidement, il sert à commander les muscles, à former notre squelette, nos ongles, nos dents etc…

C’est un élément très présent sur la planète, le cinquième de la croûte terrestre avec 3%. C'est aussi un élément important de notre corps, avec 2% de notre poids. Plusieurs mécanismes veillent à son équilibre, ce qui est sûr, c’est qu’il faut en absorber en quantité suffisante pour laisser le corps faire son travail de dosage.

Alors, cela fait 60 ans qu’on vous raconte qu’il faut boire du lait ou manger du fromage à cet effet, je suis dans le devoir de vous dire que cela est faux !

Pourquoi cela ? C’est très simple, chaque fois que vous buvez du lait ou mangez du fromage, vous absorbez bien du calcium, pas d’erreur, mais aussi des protéines animales, celles-là même qui diminuent largement son adoption par notre corps.

Deuxième “fake news” : l’eau minérale apporterait un calcium meilleur pour la santé que celui que l’on trouve dans l’eau du robinet….

C‘est évidemment entièrement faux, imaginez la jolie étude scientifique qui serait disponible si cela était vrai. Remarquez bien que dans les deux cas, ces affirmations sont portées par des lobbys, eux même financés par de grandes compagnies. Imaginez leur puissance : les eaux minérales ont le droit de parler de leurs bienfaits pour la santé (eux, et seulement eux…), mais cela sans aucune étude scientifique pour le soutenir. Ils l’ont fait inscrire dans le code de la consommation de notre beau pays. Il y a peu, L’OMS recommandait trois produits laitiers par jour (elle en recommande encore deux à ce jour…)

Alors, avec toutes ces données truquées devant nous, issues d’un marketing carnassier, pas facile d’y voir clair.

Mais continuons sur l’ion calcium, souvent récolté par les eaux souterraines dans les roches de carbonate de calcium.

L’eau du robinet nous offre en moyenne 25% de nos apports journaliers, vous pouvez trouver le reste dans les épinards, le brocoli, le chou, la salade, les amandes etc…

Et le calcaire alors ?

Encore un mensonge, apporté principalement par les vendeurs d’adoucisseurs d’eau et de carafes filtrantes : une eau dure contiendrait du calcaire.

Bien sûr que non, dans l’eau du robinet, il n’y a que des sels dissous (ion calcium, magnésium), pas de “rochers” (tartre, aragonite, calcaire), vous ne risquez rien, absolument rien à la boire, bien au contraire.

Alors, oui, mais comment se fait-t’il que vous voyez du tartre / calcite / aragonite dans votre chauffe-eau, bouilloire ou autre cafetière ?

C’est dû à l’équilibre acido-basique : quand vous chauffez de l’eau qui contient naturellement du C02 (acide), cela l’expulse dans l’air en milieu ouvert, ou le force à micro-buller sur les parois en milieu fermé, tout en augmentant la pression interne.

A ce moment-là, le milieu devient légèrement basique (pH supérieur à 8), et le calcium dissous commence à muter en forme cristalline solide, par exemple l’aragonite. Le phénomène accélère rapidement au-delà de 60°C.

Cela n’arrivera pas dans votre corps à 38°C !

Tous ces phénomènes peuvent être évités par une conception intelligente des appareils ménagers et chauffe-eau, qui ne coûterait que quelques euros de plus, et les rendrait incassables, ou presque. Pour les curieux et geeks, il suffit tout simplement d’utiliser des bols ou ballons en acier inoxydable, et de leur coller un film chauffant sur la surface extérieure. Cela diminue la densité de puissance par un facteur 10 à 100 fois, et ne crée plus le choc thermique ponctuel favorable au démarrage de la réaction. Cherchez bien, il existe déjà sur le marché un chauffe-eau et bientôt une bouilloire.

Allez, sachez aussi que les coquillages utilisent ce procédé pour constituer leur coquille : ils utilisent un phénomène nommé bio-minéralisation, poussant ainsi le calcium et le CO2 des océans à se combiner en calcite.

J’espère qu’à la lecture de cet article, vous aurez compris que le calcium est un des piliers de notre santé, sans doute l’un des plus importants. Il faut ainsi arrêter d’acheter des dispositifs polluants pour réduire les oligo-éléments (adoucisseurs d’eau, carafe filtrante, osmoseurs, distillateurs) pour ensuite tenter d’en reprendre une rasade dans les produits laitiers, tout autant lourds au niveau environnemental. Soyons pro-actifs, analysons ce qui se passe en nous et autour de nous, laissons parler notre bon sens, c’est ce qui permet de prendre de bonnes décisions.

Nos sources (sans jeu de mots...)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Calcium

http://www.noreade.fr/info-eau/leau-au-quotidien/leau-contient-du-calcaire

Nos solutions

Purificateurs d'eau LaVie

Retrouvez dans notre boutique les purificateurs d'eau nouvelle génération LaVie®. Durables et écologiques, ceux-ci fonctionnent sans consommables et pendant 10 ans.  

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

French
French