10 astuces pour rendre son quotidien plus éco-responsable

L’écologie n’est pas seulement l’affaire des gouvernements et des entreprises, elle nous concerne aussi en tant qu’individus. Nos modes de vie, nos activités et nos choix ont un impact environnemental, et nous avons la possibilité de privilégier des comportements, des produits ou des services plus durables en faveur de la protection de l’environnement. Nous pouvons ainsi modifier certaines habitudes afin d’être véritablement écolos dans la vie de tous les jours, et de participer à notre échelle à la lutte contre le réchauffement climatique et la pollution. Voici donc une liste de 10 astuces, gestes et actions du quotidien impliquant une démarche éco-responsable qui permet de réduire notre impact environnemental et de préserver notre planète. À vous de jouer pour rendre votre quotidien plus éco responsable et agir pour la protection de nos ressources naturelles !

homme éco-responsable

1. Diminuer son utilisation de plastique à usage unique

Voilà un véritable fléau pour l’environnement : l’utilisation de plastique à usage unique favorise la production de grandes quantités de déchets, difficiles à recycler et qui finissent dans la nature.

Ainsi, dans l’océan Pacifique Nord un continent de plastique d’une surface équivalent à trois fois la France (1,6 millions de km2) s’étend d’année en année. Et saviez-vous que les Français sont les champions de la pollution plastique ? Environ 1,5 millions de bouteilles en plastique jetables sont utilisées chaque heure, soit 36 millions par jour, et en moyenne, un Français consomme 180 bouteilles en plastique à usage unique par an.

Une attitude éco-responsable afin de réduire son empreinte écologique consiste donc à diminuer sa consommation de bouteilles en plastique, en optant pour l’eau du robinet (filtrée si besoin) et une gourde ; ou bien pour les bouteilles en verre qui refont leur apparition.

Pensez aussi à privilégier les produits en vrac, ce qui permet d’éviter les emballages à usage unique. Vous pouvez de plus apporter vos propres sacs réutilisables à l’épicerie. Avec cette démarche, non seulement vous réduisez les déchets plastiques, mais vous économisez aussi l’argent qui aurait été dépensé pour acheter plusieurs sacs en plastique ou en papier.

bouteille purificatrice d'eau LaVie pure

UNE ALTERNATIVE AUX BOUTEILLES EN PLASTIQUE : LAVIE !

Les purificateurs d’eau UV-A LaVie® fonctionnent sans filtre ni entretien et vous permettent de purifier votre eau du robinet en 15 minutes.

Ils utilisent une technologie innovante, brevetée et exclusive à LaVie® : la photolyse du chlore par rayonnement UV-A.

Ce traitement permet l’abattement du chlore et de ses dérivés, des composés chimiques tels que certains pesticides ou traces de médicaments, des goûts et odeurs que l’on peut rencontrer dans l’eau du robinet.

Le résultat, très qualitatif, permet de tirer un trait définitif sur la consommation d’eau en bouteille plastique.

L’empreinte carbone liée à la fabrication du tube aluminium du purificateur d’eau UV est neutralisée en quelques jours d’utilisation par rapport à la consommation équivalente d’eau en bouteilles plastiques.

On peut donc dire sans crainte que le purificateur d’eau LaVie, de par son utilité et son cycle de vie, est un produit éco responsable !

2. Trier ses déchets (et composter)

La plupart des déchets, plastiques ou non, sont polluants. Il faut donc bien respecter les consignes de tri afin de favoriser le recyclage des matières.
Le recyclage est devenu un élément important du maintien d’un mode de vie durable et de la préservation de notre planète pour les générations futures. Pour aider à réduire la quantité de déchets que nous produisons, il est essentiel de recycler tous vos récipients en plastique, en verre et en métal chaque fois que cela est possible.

En recyclant ces articles, l’humanité peut minimiser l’impact de la déforestation et de la pollution sur notre environnement. En outre, ces matériaux peuvent être transformés en nouveaux produits par les fabricants, ce qui nous permet de prolonger la durée de vie utile de ces matériaux et nous aide à préserver les ressources naturelles.

recyclage

Mais même en triant au maximum, il reste toujours les coquilles, les épluchures, les noyaux, épluchures et autres déchets alimentaires. Pas de panique, ils n’attendent que d’être revalorisés ! C’est là qu’intervient le composteur, qui transformera tout ce petit monde en terreau fertile et écologique.

En effet, nos déchets alimentaires peuvent être utilisés de manière bénéfique en les compostant. En plus d’être une source d’enrichissement du sol, le compostage peut vous fournir un engrais gratuit et vous aider à économiser sur votre facture d’eau puisque le sol composté retient l’humidité. Faites preuve de créativité dans l’utilisation de vos déchets organiques de cuisine et commencez à composter dès aujourd’hui !

composter, une pratique éco-responsable

3. Faire un potager

Et maintenant que vous avez du compost, pourquoi ne pas faire pousser vos légumes ?! Un bout de jardin peut suffire à s’improviser maraîcher ! Commencer un potager permet de consommer moins de plastique, de jardiner de manière durable (sans pesticide), de remplir son garde-manger en fruits et légumes de saison, et donc in fine d’être encore plus éco-responsable. Et quel plaisir de manger les tomates que l’on a vu mûrir sous les rayons du soleil !

exemple de potager

4. Consommer local et de saison

Pour agir de manière éco-responsable, il faut prêter attention à son alimentation. Un légume produit hors saison (souvent sous serre chauffée) peut émettre jusqu’à 7 fois plus de gaz à effet de serre que lorsqu’il est cultivé à la bonne période. En plus, rajoutez les émissions liées au transport quand les aliments sont produits à l’étranger, et vous obtenez une assiette qui possède une importante empreinte carbone.

En consommant local et de saison, vous participez à votre échelle à la lutte contre le réchauffement climatique. En plus, favoriser les circuits courts, directement du producteur au consommateur, est aussi plus économique, car on élimine des intermédiaires !

5. Privilégier les mobilités douces

En France, 42% des personnes dont l’entreprise ou le lieu de travail est situé à moins de 1 km de leur domicile s’y rendent en voiture. Or, les transports jouent un rôle essentiel dans la lutte contre le réchauffement climatique. Pour être éco-responsable, il faut favoriser les mobilités douces.

Ainsi, la marche, le vélo ou les transports en commun sont à privilégier dans vos déplacements du quotidien pour le respect de l’environnement. De plus, un surcroît d’activité physique est toujours bon à prendre pour votre santé ! Et pour les grands trajets, optez pour le train plutôt que l’avion.

Aller au travail à vélo

6. Choisir un fournisseur d’électricité verte

Aujourd’hui, il est possible d’opter pour le fournisseur d’électricité verte qui répond le mieux à vos besoins et à vos convictions écologiques. Encore une preuve que vos choix peuvent vous permettre de participer à la transition écologique et à la protection de la nature !

énergie verte

7. Baisser le chauffage

Le chauffage est le premier poste de dépense énergétique pour les ménages français. En le diminuant de 1°C vous réduisez votre consommation d’énergie, et agissez pour l’écologie, tout en faisant baisser de 7% en moyenne votre facture d’énergie.

Économies d’énergie en baissant le chauffage

8. Limiter la consommation des appareils électriques

Une attitude éco-responsable au quotidien consiste à éteindre les appareils électriques en veille. Pour ce faire, vous pouvez débrancher les prises électriques ou bien installer un système coupe-veille.

L’âge des appareils électriques impacte aussi leur consommation, vous pouvez donc remplacer les appareils trop énergivores par des neufs, en comparant les étiquettes énergies et en choisissant les modèles les mieux notés (A ou B).

9. Isoler son logement

Une maison bien isolée est par définition une habitation qui réduit fortement la consommation énergétique. Isoler les combles de son logement permet de diminuer son empreinte environnementale, tout en bénéficiant d’un accompagnement financier.

10. Mieux gérer la lumière

Voilà peut-être l’éco-geste le plus simple à réaliser, il suffit d’y penser ! Vous pouvez disposer vos canapés, chaises ou bureaux près des fenêtres, afin de bénéficier d’une lumière naturelle plus longtemps.

N’oubliez pas non plus d’éteindre les lumières, et de privilégier les ampoules LED, moins énergivores et plus écologiques. La conservation de l’énergie est importante pour des raisons financières et environnementales. Éteindre les lumières et les appareils électroniques lorsqu’ils ne sont pas utilisés peut avoir un impact considérable sur la réduction des coûts d’électricité, tout en offrant l’avantage supplémentaire de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il est si facile de prendre l’habitude de laisser les lumières et les appareils électroniques allumés toute la journée, mais avec quelques mesures simples, tout le monde peut commencer à faire la différence !

Une démarche individuelle au profit de tous

Démarche écoresponsable

En conclusion, la notion d’éco-responsabilité décrit l’idée de prendre la responsabilité personnelle des circonstances environnementales qui nous entourent. Il s’agit d’un concept qui suggère qu’en tant que citoyens individuels, nous pouvons avoir un impact sur notre environnement en modifiant nos actions quotidiennes, qu’il s’agisse d’opter pour des produits durables plutôt que pour leurs équivalents non durables ou de conserver l’eau et l’électricité.

L’éco-responsabilité implique également de contribuer à des efforts tels que des investissements philanthropiques et des dons à des organisations qui s’efforcent de préserver l’environnement et de lutter contre la pollution. En définitive, il faut reconnaître que chacun a un rôle à jouer au sein de la société pour la protection de l’environnement pour les générations actuelles et futures.

Nous savons tous que nous devrions faire notre part pour prendre soin de l’environnement. Mais il est parfois difficile de savoir par où commencer, quels conseils suivre ou comment faire la différence dans notre vie quotidienne. Avec une prise de conscience, quelques principes et la mise en place de petits efforts quotidiens comme décrits dans cet article, il est possible d’avoir un impact et d’obtenir des résultats tout en menant un style de vie confortable. Travaillons ensemble, en responsabilité, pour faire une différence pour notre planète.

Vous voulez rester à jour sur nos articles autour de l’eau ?

Inscrivez-vous ci-dessous à notre Newsletter
et obtenez -5% sur votre première commande !